Sur ce site...

Vous trouverez...

La mémoire du thé

Portrait de Adminloc

Notre avis :

Sud-ouest de la Chine, années 1990.À la Source de Printemps, sur le mont Nannuo, la culture du thé rythme la vie des habitants depuis toujours. Loin de connaître les progrès sans précédent qui se propagent au reste du pays, les Akha perpétuent des méthodes de récolte archaïques et des principes religieux très strictes. Li-yan, première personne de sa famille à savoir lire et écrire, rejette les traditions qui ont jusqu’alors façonné son existence. Sur le point de débuter la formation qui fera d’elle la prochaine sage-femme de la vallée, elle décide de poursuivre ses études malgré les réticences de la communauté. Malheureusement, lorsqu’elle doit faire face à une grossesse non désirée, la loi akha tombe, et Li-yan n’a d’autre choix que tout abandonner – jusqu’à son enfant, qu’elle dépose sur les marches d’un orphelinat, accompagnée d’une galette de thé. Les années passant, le souvenir de cette tragédie la hante, tandis qu’à des milliers de kilomètres, une jeune femme se lance à la recherche de ses racines…

Le lecteur, grâce à ce livre, se trouve immergé dans une région de Chine où les traditions sont importantes et rythment la vie quotidienne. Un dépaysement total et profond pour les occidentaux que nous sommes, alors que ce livre se déroule dans la Chine des années 1990 ! Les personnages de ce roman évoluent entre traditionnalisme et modernité, et le style de Lisa See, très poétique, leur rajoutent une aura magnifique.

 

Voir le document
Go to top