Aller au contenu principal
Ajouter une sélection

COMITHÉ-LECTURES DU VENDREDI 1ER DÉCEMBRE

Ce vendredi 1er décembre, s'est déroulé dans une ambiance chaleureuse et conviviale le comithé-lecture, où chacun a pu partager son coup de coeur littéraire du moment. Voici donc, ci-dessous, les titres qui ont été évoqués.

- La nuit est mon jour préféré. Cécile Ladjali.

Tom, psychiatre israélien à l’hôpital de Hod Hasharon près de Tel Aviv, soigne plusieurs patients, parmi lesquels Hephraïm Steiner, musicien octogénaire, et Roshan, jeune Palestinienne enceinte mais enfermée dans le déni de sa grossesse. Deux cas passionnants pour ce médecin dont les recherches portent sur l’inaudible, sur la communication intra-utérine – et qu’obsède ce qu’il a vécu et croit avoir entendu, le 11 septembre 1995, depuis le ventre de sa mère, alors que se jouait dans l’espace un drame : Soyouz ne répondait plus.

- Veuf. Jean-Louis Fournier.

Je suis veuf, Sylvie est morte le 12 novembre. C'est bien triste. Cette année, on n'ira pas faire les soldes ensemble. Elle est partie discrètement sur la pointe des pieds, en faisant un entrechat et le bruit que fait le bonheur en partant. […] J’ai eu beaucoup de chance de la rencontrer, elle m’a porté à bout de bras, toujours avec le sourire. C’était la rencontre entre une optimiste et un pessimiste, une altruiste et un égoïste. On était complémentaires, j’avais les défauts, elle avait les qualités. […] Elle n’aimait pas parler d’elle, encore moins qu’on en dise du bien. Je vais en profiter, maintenant qu’elle est partie.

- Bourdieu, une enquête algérienne [BD]. Pascal Génot

Jeune agrégé de philo, Pierre Bourdieu est appelé pour son service militaire dans les premières années de la guerre d'Algérie.

Démobilisé deux ans plus tard, il tirera parti de cette épreuve malheureuse, restant à Alger malgré la guerre pour y enseigner la sociologie. Pris d'amour pour un pays qui lui rappelle ses propres origines rurales, il étudie les transformations brutales de cette société, découvrant la sociologie tout en apprenant à mieux se connaître lui-même.

Comment cette expérience a-t-elle fait du jeune Bourdieu un sociologue porteur d'un regard à la fois empathique et critique, attentif à toutes les formes de domination ? Comment peut-elle nous aider à mieux comprendre une Algérie aussi familière que méconnue ?

Aujourd'hui, nous partons sur ses traces, à la recherche de la genèse de cet intellectuel majeur, qui a révolutionné la sociologie.

- La petite fille au tambour. John Le Carré.

Dans les années 70, le Mossad traque les cellules palestiniennes soupçonnées de vouloir fomenter des attentats en Europe contre des Juifs. Martin Kurtz pilote ce travail de renseignement. Parmi ses cibles, il y a un certain Khalil qu’il espère capturer grâce à une jeune recrue, Charlie, une petite actrice anglaise embarquée dans un rôle de véritable espionne… Ce classique du roman d’espionnage a été adapté en série TV par le cinéaste coréen Park Chan-Wook.

- L'ivresse du vent. Véronique Chauvy

1905 : la sixième édition de la coupe Gordon Bennett, du nom du célèbre homme de presse américain, se prépare. L'Automobile Club de France a choisi pour cadre Clermont-Ferrand et son «circuit de la mort». Début juillet, dix-huit pilotes, de six nationalités différentes, s'affronteront le long des 549 km du circuit. Alors que se dévoile en filigrane une rivalité franco-allemande à travers coureurs (Léon Théry vs Camille Jenatzy ) et constructeurs (Richard-Brasier vs Mercedes), l'enthousiasme et la curiosité suscités par l'événement prévalent. Ainsi, hommes, femmes et enfants se pressent pour assister à la course et admirer les bolides. Il faut dire qu'à l'époque, rares sont les privilégiés à posséder une automobile. Gabrielle, jeune femme audacieuse et émancipée, a cette chance et compte bien faire sa place parmi les hommes. Autour d'elle, d'autres femmes de tous âges et d'horizons divers, sont bien décidées à s'affirmer elles aussi, en cette période de progrès et d'évolution.

- Aux douceurs du temps. Véronique Chauvy

Clermont-Ferrand, 1892. Quand Juliette apprend qu'elle est l'héritière d'une confiserie léguée par un oncle dont elle n'a jamais entendu parler, elle comprend que cette nouvelle va changer son destin. Happée par la curiosité, elle accepte de visiter cette boutique si bien nommée Aux douceurs du temps... Saura-t-elle égaler les plus grands artisans de la ville ? Malgré l'opposition de son père et les manigances de ceux pour qui elle représente une future concurrente - une femme qui plus est ! -, sa décision est prise : elle sera "confiseuse", envers et contre tous !

- La dernière amazone. Elisabeth Jaeger Wolff

Jeune fille de la haute bourgeoisie parisienne, mère avant d’être épouse, veuve prématurée, héritière richissime, Camille est une pionnière. Elle innove en tout au long de sa vie, de la Troisième République à la seconde Guerre mondiale. Le barron de Turckeim, industriel visionnaire en matière automobile, l’engage comme pilote sur une De Dietrich en 1903. Elle établira à son bord des records tant sportifs qu’humains. Gordo Bennett la qualifie de plus grande sportswoman de tous les temps.

- Oc Garou. Jacques Figeac

Application BibAndCo®

Votre bibliothèque/Médiathèque avec vous, partout, tout le temps .
A Télécharger sur

La lettre d'information

Restez informé, souscrivez à nos lettres d'information.

Suivez le guide

Informations sur l'utilisation de votre compte adhérent

Portail CoLibris® - Copyright© 2024 - LOGIQ Systèmes. Tous droits réservés - Protection des données - Mentions Légales